• argentique
  • Samedi bricolage et chimie à la maison avec le Caffenol

    En photographie argentique deux produits chimiques sont nécessaires après la prise de vue pour obtenir une image : le révélateur et le fixateur. Le révélateur va agir sur les sels d’argents de la pellicule afin de faire apparaître les zones exposées à la lumière, le fixateur va ensuite éliminer les composants non exposés et non révélés […]

  • argentique
  • Fabrication d’un sténopé

    Après avoir utilisé le boitier Ondu lors d’une virée photo atypique, l’envie de fabriquer un sténopé « maison » s’est imposée naturellement. Nous nous sommes retrouvés samedi après-midi avec Alexandre pour mettre en pratique les connaissances glanées sur le net, avec pour objectif la fabrication d’un prototype fonctionnel.

  • argentique
  • Retour au labo avec le sténopé

    Le sténopé est un appareil photographique simplifié à l’extrême : une simple boite percée ! Basé sur le principe de la « camera obscura » (principe est connu depuis l’antiquité), il s’agit de restreindre la lumière extérieure en forçant ses rayons à passer par une petite ouverture : on obtient alors une image inversée (droite/gauche et haut/bas) sur la […]

  • Pratiques et Conseils
  • Atelier Cyanotypes

    Après un premier atelier d’initiation au tirage cyanotype, le club photo organisait hier un deuxième atelier découverte / mise en pratique de ce procédé de tirage monochrome datant du 19ème siècle. Le principe et la mise en oeuvre de ce procédé sont très simples et permettent d’obtenir rapidement des tirages d’un bleu étonnant (bleu de Prusse) […]

  • Pratiques et Conseils
  • Initiation au cyanotype

    Ce lundi avait lieu au laboratoire du club une séance d’initiation au cyanotype; ce procédé photographique ancien à la particularité de produire des tirages monochromes bleu. Mis au point en 1842 par John Frederick William Herschel, ce procédé utilise deux produits : le Citrate d’ammonium ferrique et le Ferricyanure de potassium.