Sortie au circuit Carole Supermoto des Nations

Le soleil et même la chaleur étaient de la partie pour cette édition 2021 du Supermoto des nations sur le circuit Carole au nord de Paris.

Le Supermotard est un sport de glisse partagé entre vitesse et motocross sur des machines adaptées en poids et en gabarit.
Le circuit allie une partie en asphalte et une partie en terre.

Le Championnat du Monde par Equipe : une compétition disputée chaque année dans un pays différent mettant en opposition des équipes représentant leur nation.
Les équipes sont constituées des trois meilleurs pilotes de chaque pays.
Le Supermoto des Nations en chiffres :
100 pilotes internationaux ont pris le départ en 2019
30 nations engagées en 2019
2 jours de compétitions
1 pays Champion du Monde à l’issue du week-end

Sur l’initiative de la fédération française de moto cyclisme, et afin de réagir à la vague d’accidents mortels lors de courses improvisées en plein Paris (Bastille) ou sur le site de Rungis, la décision a été prise en 1978 de construire le circuit Carole en hommage à la dernière victime de Rungis, Carole Lefol.

Inauguré le 30 novembre 1979, le circuit accueille aujourd’hui nombre de compétitions officielles et d’événements moto en tout genre.

Le record de vitesse du tour est depuis le 18 juin 2020 de 58″946, alors qu’il était de 1’06″300 en 1980!

Après un contrôle des Pass sanitaires (période Covid oblige), nous avons pu accéder librement au paddock ou pilotes et mécaniciens affairés aux derniers réglages, prenaient volontiers la pause devant nos objectifs.

La tension montait et l’ambiance d’un challenge de course était vraiment perceptible.

La France devait défendre son titre !

Les pilotes alternaient entre clé plate au paddock et poignée en coin sur l’asphalte. La gomme des pneus chauffait sous les housses électriques afin d’en augmenter l’adhérence dans les virages.

Dans une odeur d’huile et d’essence, et entre échanges discrets du pilote au mécanicien, certains se préparaient physiquement à l’effort. La nuque, les épaules, le dos etc… on se doutait à les voir se tortiller dans tous les sens, qu’ils n’étaient pas là pour une promenade de santé!

Les courses assez courtes en durée, se déroulaient pour moitié sur la terre et pour moitié sur la piste d’asphalte. Devant une telle situation de rapidité des passages de nos sujets, le mode priorité à la vitesse s’est imposé à tous.

Auto focus réglé en mode continu (AF-C chez Nikon et à AI-Servo chez Canon), l’apprentissage au suivi du motard fut un excellent exercice pour chacun.

L’intérêt de ce réglage est qu’il permet, aussi longtemps que l’on maintient la pression à mi course sur le déclencheur, de conserver le sujet net dans le viseur. Quelques échanges, tests et comparaisons se sont faits à propos de la zone de détection. Fallait-il un nuage de collimateurs plus important (et donc plus facile pour suivre son sujet) au dépend de la vitesse d’adaptation de la mise au point, ou quelques collimateurs de moins suffisaient-ils à un bon résultat. Pour en savoir plus sur ce sujet, vous pouvez consulter l’article « L’Autofocus: Mise au point » en cliquant sur le lien ci-dessous;

L’importance de bien connaître son boîtier et l’ergonomie de son logiciel était évidente une fois de plus!

Les passages répétés des motards furent aussi l’occasion de réviser, à nouveau la technique du flou de filé. Avec cette fois un temps d’obturation plutôt court (entre 1/80ème et 1/125ème), compte tenu de la vitesse élevée des sujets.

Pour profiter pleinement de cet évènement et visualiser l’ensemble des photos réalisées, vous pouvez cliquer sur le lien ci-dessous (diaporama sonore):

Supermoto des Nations Circuit Carole Sept 21

Related Post

One thought on “Sortie au circuit Carole Supermoto des Nations

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contact Form Powered By : XYZScripts.com