Une histoire de flous…

  Le réflexe premier du photographe est de chercher à rendre une émotion la plus fidèle possible, en recherchant un maximum de netteté dans son image. Notre vision binoculaire et stéréoscopique nous assure une qualité de lecture de l’environnement qui nous rassure et à laquelle nous sommes habitués. Le flou, qui par définition cache quelque chose, n’est pas inné dans notre vision. Il est même vécu bien souvent comme gênant (brumeux, troublant, brouillardeux…), voire dérangeant Lire la suite

L’Autofocus: Mise au Point.

Indispensables à la créativité et à la réussite de nos images, les trois grands chapitres indissociables à la prise de vue, font l’objet d’attentions particulières pour chacun de nous. L’exposition : Gymnastique dans la gestion de la lumière (cf article de Gautier sur le trépied d’exposition), elle est le résultat d’un choix judicieux et réfléchi entre ouverture de diaphragme, vitesse d’obturation et sensibilité ISO. Le cadrage et la composition : Dont il y a tant à dire Lire la suite

Contact Form Powered By : XYZScripts.com