Lightroom: l'union fait la force.

Accueil Forums Echanges techniques Lightroom: l'union fait la force.

Ce sujet a 4 réponses, 2 participants et a été mis à jour par  Vincent Basso Bert, il y a 1 an et 7 mois.

  • Auteur
    Messages
  • #2510

    Vincent Basso Bert
    Participant

    En alpinisme on peut aborder une montagne par la face nord ou la face sud; deux expériences différentes pour un résultat identique.
    Dans le même esprit, Lightroom nous propose différents cheminements pour atteindre un même objectif.
    Je vous propose donc à travers ce forum, une mise en commun des habitudes propres à chacun dans sa façon de travailler ses images.
    Qu’il s’agisse de recadrage, de correction, d’utilisation de filtre, ou même de classement, toute info est bonne à prendre et peut faire l’objet d’échanges sur notre forum.
    Vous avez forcément tous remarqué un raccourci, une manipulation, des petits « trucs » précieux qui peuvent profiter à tous…..à condition de les partager!

    Truc 1: Vous avez une photo en format paysage que vous souhaitez passez en format portrait.
    Dans la fonction recadrage, le cadenas doit être fermé pour conserver les proportions de l’original.
    2 possibilités:
    Appuyer sur la touche « X », est la solution la plus rapide (passage d’un 2/3 en 3/2)
    ou
    A partir de l’angle en haut et à droite, tirez le curseur vers la gauche sans descendre et à un moment votre photo basculera en mode « paysage ».

  • #2512

    Vincent Basso Bert
    Participant

    Truc 2: Onglet « Développement »
    Avez vous remarqué le petit interrupteur (rectangle vertical avec un carré blanc en haut et noir en bas) à gauche des têtes de chapitre « Courbe des tonalités », « TSL/Couleur/NB », « Virage partiel », « Détail »,etc…
    Au fur et à mesure de vos modifications, vous pouvez cliquer dessus pour revoir l’original de départ. Bien pratique pour visualiser la progression de son travail en mode plein écran.Très visuel dans l’utilisation des filtres, gradué ou radial.
    Pour mémoire, chaque curseur peut être remis à sa position initiale en double cliquant sur son intitulé.

  • #2514

    Michel Carvou
    Participant

    Je n’ai pas Lightroom. Je fais mon post traitement avec Photoshop élément (15) qui possède un plug-in pour le développement des fichiers RAW à savoir Caméra Raw. Pour ceux qui ont Lightroom et veulent connaitre les possibilités de Lightroom pour retoucher les portraits, je conseille l’article de la revue « Compétence Photo » N° 56 de janvier/février 2017 (encore dans les kiosques ) très intéressant et abordable avec des didacticiels concrets. L’article est suivi d’un second pur retoucher des portraits avec Photoshop. Il nécessite une connaissance plus approfondie de Photoshop.

  • #2624

    Vincent Basso Bert
    Participant

    Truc 3: Onglet « Développement »
    Lorsque vous utilisez le pinceau de retouche, Lightroom propose par défaut un ajustement des curseurs tant pour les réglages de base (exposition, teinte, contraste, clarté…) que pour les effets (blanchissement des dents, adoucir la peau, densité). Ces valeurs probablement résultants de valeurs moyennes, donnent en général de bons résultats, mais chacun garde la possibilité d’ajuster à son gout les curseurs.
    Reste à paramétrer la taille, le contour (souvent autour de 75) et le débit (maxi par défaut) du pinceau de retouche. Pour visualiser la zone de travail du pinceau, il faut cocher sous l’image « Afficher l’incrustation de masque sélectionnée ».
    Avec un peu d’habitude, on peut se passer de cette étape de pré-visualisation de la zone de retouche, et agir directement en déplaçant le pinceau sur la zone à corriger.
    Pensez à l’interrupteur (Truc N°2) pour visualiser avant et après votre modification.

  • #2642

    Vincent Basso Bert
    Participant

    Truc N°4: Module Développement
    A propos de l’outil « Suppression des défauts ».
    Il n’est pas fait pour effacer des grandes zones de l’image, mais des petites imperfections: poteaux urbains, câbles, tâches (y compris celles du capteur), inscriptions ou encore boutons d’acné, cheveux…
    A propos des défauts rectilignes type câble ou poteau, afin d’éviter de zigzaguer à main levée, il suffit pour rester droit de maintenir appuyée la touche « Maj » du clavier tout en cliquant-glissant le curseur sur la zone à supprimer.
    Autre petit truc de l’outil « Suppression des défauts ».
    Sous la photo à traiter en bas à gauche se trouve le libellé « Afficher les défauts ». En activant cette option, Lightroom affiche la photo en blanc sur noir avec un maximum de contraste que l’on peut régler avec le curseur. Cela permet de mieux voir certaines imperfections affichées sous la forme de points clairs (sachant que Lightroom n’a aucune idée s’il s’agit de défauts ou d’éléments normaux de la photo).

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.